Avis des orthodoxes orientaux sur le rite des Gaules

 

1723 Épitre des patriarches de l’Eglise catholique orthodoxe

... selon l’histoire de l’Eglise, le fait est connu de tous, certaines coutumes diffèrent selon les lieux et les Eglises, mais l’unité de la Foi, l'unité de l’Esprit dans les dogmes doit rester inébranlable.

Lire la suite

 

1895 Encyclique du patriarche œcuménique Anthime

Parlant ainsi, nous n’avons nullement en vue les différences con­cernant le rituel et les rites sacrés, c’est-à-dire les textes liturgiques, hym­nes, ornements, etc... Les différences existaient bien dans l’Antiquité et ne peuvent nuire à l’essence et à l’unité de la Foi.

Lire la suite

 

1925 Manifeste de la Confrérie Saint-Photius

...chaque peuple, chaque nation ont leur droit personnel dans l’Église orthodoxe, sa constitution canonique autocéphale, la sauvegarde de ses coutumes, ses rites, sa langue liturgique. Unies dans les dogmes et les principes canoniques, les Églises épousent le peuple du lieu.

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°5, p. 109)

 

1936 Décret du Patriarche Serge de Moscou

En tout cela, l’Eglise catholique évangélique, comme il est naturel en France, s’inspire plutôt de la tradition gallicane enracinée dans la tradition orthodoxe de ce pays (Saint Irénée et l'Eglise de Lyon) que des coutumes romaines d’aujour­d’hui.

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°9, p. 187)

 

1937 Conférences de Vladimir Lossky

Une Église locale d’Occident ne pourra naître que du sol même de l’Occident, comme résultat d’une mission, d’une restauration de l’Orthodoxie occidentale avec ses traditions, son rite, sa spiritualité, le culte de ses saints locaux.

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°5, p. 124)

 

1944 Lettre du père Eugraph Kovalevsky

Au lieu d’édu­quer les masses dans la beauté de la pluralité des rites dans l'Église et ainsi de préparer l'esprit catholique ( « catholicon ») à l'union de l'occi­dent et de l'orient chrétiens en une seule Église, ils orientalisent l’Église, la limitent, la diminuent.

Lire la suite

 

1959 Décret du Métropolite Anasthase

Autoriser Votre Grandeur [Saint Jean de Shanghai], [...] à faire entrer sous votre conduite canonique un Groupe Orthodoxe Français, [...] avec conservation pour le dit groupe du Rite Occidental, ...

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°10, p. 300)

 

1960 Saint Jean lors de sa première messe pontificale selon le rite des Gaules

Sincèrement et chaleureusement, nous souhaitons que la foi orthodoxe, dans sa forme propre au génie français, rétablie sur le sol de France, redevienne pour tout son peuple la foi maternelle, comme elle l’est demeurée pour les Russes, les Serbes, les Grecs, selon l’esprit particulier de chacun de ces peuples.

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°10, p. 310)

 

1961 Décision de la commission liturgique présidée par Saint Jean de Shanghai

La commission confirme que le texte de la liturgie célébrée actuellement dans l’Église orthodoxe de France est fidèle aux sources antiques conservées jusqu’à nos jours. La restauration, exempte de tout élément personnel, est guidée par les travaux des autres liturges et répond aux critères de tradition et d’Orthodoxie.

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°10, p. 288)

 

1972 Père Dumitru Staniloae dans le rapport de la commission liturgique roumaine
Voilà donc pourquoi nous trouvons légitime l’effort fait par les organisateurs de l’Église catholique orthodoxe de France pour donner à leur Église un rite plus adéquat à la mentalité occidentale, en restaurant le rite gallican, c’est-à-dire du rite qui a été en usage chez les ancêtres chrétiens des Français d’aujourd’hui.

Lire la suite ou (Cf. édition de Forgeville n°9)